Corps de chauffe aluminium

Corps de chauffe en aluminium

 

La qualité de l’alliage :

Pour en être sur, il suffit de vérifier les performances de l’élément.

Chaque fabricant est tenu de donner Les performances de l’échange thermique en watts calories, et cela selon la norme EN

442 avec un ▲ de 50.

Exemple :

– Un appareil de  500 émet 127 W

Si nous passons avec des éléments en 600 de hauteur , l’échange thermique augmente.

Exemple :

– Un Appareil de 600 émet 146 W

Il existe sur le marché des éléments avec beaucoup moins d’échange thermique sur un 500 de hauteur, à partir de 105 ou 110 W / élément.

 

La surface d’échange thermique.

En effet, de la surface d’échange thermique dépend le rayonnement : plus l’élément à d’ailettes sur les côtés, plus il y a d’aluminium sur l’élément, plus il rayonnera

Exemple :

Pour un élément réservé à la Grande surface du Bricolage (GSB), qui généralement est moulé ( non usiné ) la surface d’échange thermique pour un élément en 500 est d’environ 0.45 cm² par élément.

Pour un élément en 600, une fois usiné, la surface d’échange thermique est de 0.62 voir 0.68 cm² par élément.

Donc, Si on prend l’exemple sur un 1000 watts, on obtient :

– pour un radiateur en 500 pour la GSB : 0.45 x 5 = 2.25 m² de surface

– Pour un radiateur en 500 pour le traditionnel : 0.52 x 5 = 2.60 m² de surface

– pour un radiateur en 600 pour le traditionnel : 0.68 x 5 = 3.40 m² de surface

On constate donc que d’un modèle à un autre, une différence conséquente peut exister (dans l’exemple ci-dessus , une

différence 1.15 m²).

 

L’esthétisme et finition

Il existe sur le marché des radiateurs peints simplement au pistolet « laqué », ce qui n’empêche pas les coulures, le manque de résistance aux chocs …

D’autres subissent un traitement anaphorèse électrolyse soit une réaction chimique qui se fait après trempage en plein bain. ECOFFAGE souhaite une qualité et une finition parfaite. Après 7 ponçages, alors que d’autres s’arrêtent à 2 ou 3, les éléments passent par un bain d’anaphorèse avant d’être recouverts uniformément avec une peinture époxy cuite au four à 200 degré, donnant ainsi une finition à l’aspect velouté, et lui assurant une jeunesse éternelle.

ALUMINIUM

Conductivité thermique et électrique
L’aluminium est un excellent conducteur de la chaleur et de l’électricité.
La conductivité thermique de l’aluminium est utilisée dans de nombreuses applications d’évacuation de la chaleur. a poids égal, l’aluminium offre une conductivité électrique deux fois supérieure à celle du cuivre, ce qui explique son emploi privilégié dans les applications de transport d’électricité à haute tension sur grande distance.
Recyclabilité
L’aluminium est recyclable à 100% sans dégradation de ses propriétés. Son recyclage ne nécessite que  peu d’énergie : 5% seulement de l’énergie utilisée pour la production de métal primaire. l’aluminium n’apparaît pas sous forme pure, mais comme minerai composite appelé BAUXITE.  La BAUXITE est répartie de façon équitable à la surface de la planète. en additionnant certains éléments (magnésium, silicium, manganèse, cuivre, fer, etc.), on obtient différents  alliages plus résistant,  et exploitable dans les domaines  : de la mécaniques, forme divers, et résistance à la rouille,  ). les dosages de ces alliages varient en fonction des usages données à l’aluminium, la quantité d’alliage se situe en général entre de 2% à 14%.