F.A.Q

Foire aux questions

Installation

Comment installer un appareil de chauffage ?

 

Toute intervention sur un équipement électrique doit être faite par une personne qualifiée après avoir coupé l’alimentation électrique de l’appareil.

Dans les pièces d’eau, respecter impérativement les distances réglementaires par rapport aux points de puisage (voir notice)
Utiliser le support mural comme gabarit (voir notice).

Comment fixer un appareil au mur ?

Utiliser des chevilles adaptées à la nature du mur et au poids de l’appareil.
Utiliser le support mural comme gabarit (voir notice).

Quel raccordement électrique doit-je faire pour mon appareil de chauffage ?

S’assurer que l’installation électrique respecte la norme en vigueur (NFC 15100).
NE JAMAIS RACCORDER À LA TERRE un appareil classe II.
NE JAMAIS RACCORDER UN APPAREIL SUR UNE PRISE À FICHES.
Respecter le raccordement Phase (marron) et Neutre (bleu) terre (vert/jaune)

Quel est le meilleur emplacement pour mon appareil de chauffage ?

Pour éviter les différentiels de température, il est préférable d’installer votre appareil sous une fenêtre ou sur un mur donnant sur l’extérieur. Il est également important de laisser autour de l’appareil un volume suffisant pour que la diffusion de la chaleur se fasse aisément. Enfin, au-delà de 15 à 20 m², il est préférable d’installer plusieurs appareils espacés les uns des autres pour une chaleur plus homogène. Rappelons que pour répondre à toutes les contraintes d’encombrement, il existe des modèles horizontaux, verticaux ou bas.

 

Comment choisir un radiateur ?

Entretien

Quel est l’entretien courant ?

Un simple dépoussiérage avec un aspirateur est suffisant deux fois par an (début et fin de saison de chauffe).
La carrosserie de l’appareil peut être nettoyée avec un chiffon humide. Ne jamais utiliser de produits abrasifs.

Dépannage

L'appareil ne chauffe pas

La température demandée (réglage thermostat) est atteinte.
S’assurer que l’appareil est sous tension et en mode Confort (disjoncteurs/fusibles de l’installation enclenchés, pas de programmation délestage ou hors gel…).
En mode Eco la température sera inférieure au mode confort (sauf réglage spécifique).
Mettre hors tension puis remettre sous tension l’appareil (réinitialisation de l’électronique).

L'appareil chauffe en permanence

Vérifier que la puissance installée est suffisante pour le volume à chauffer et que tous les appareils sont en position marche.
Vérifier que l’appareil n’est pas situé dans un courant d’air ou que le réglage de température n’a pas été modifié.
Si une cheminée est en fonctionnement, le « tirage d’air » peut perturber le fonctionnement d’appareils situés dans la même pièce. Les basculer en mode ECO.
Vérifier le débit de la VMC
Revoir le réglage du thermostat (voir notice).
Couper l’alimentation électrique pendant quelques minutes (réinitialisation de l’électronique). Si le phénomène se reproduit régulièrement, faire contrôler l’alimentation par le distributeur d’énergie.

L'appareil ne suit pas la programmation

Vérifier que le signal sur le fil pilote correspond à l’ordre programmé (voir notice). Confort > 0V / Eco > 230V
Vérifier qu’il n’y a pas d’inversion phase/neutre au niveau de l’installation générale.

Quelle différence il y a entre un radiateur à inertie brique réfractaire et un radiateur a fluide caloporteur ?

Les radiateurs électriques céramiques sont 1,5 fois moins encombrants que les fluides caloporteurs. Les performances de la céramique ne s’altèrent pas dans le temps. Il n’y a aucun risque de fuites.

Est-ce qu’il y a un entretien particulier ?

Aucun entretien n’est nécessaire sur les radiateurs à inertie.

Y a des aménagements particuliers à réaliser pour l’installation et le branchement des radiateurs à inertie ?

Les radiateurs à inertie univ’R chauffage peuvent remplacer tous les types de radiateurs électriques (convecteurs, panneaux rayonnants …) sans travaux particuliers : un simple branchement électrique suffit, en respectant bien entendu la tension indiquée sur l’étiquette du boîtier.

Quelles sont vos garanties ?

10 ans pour les radiateurs et 2 ans pour les composants électroniques.